La concurrence environnementale décarbone en continu, en laissant chacun prendre ses responsabilités

La concurrence environnementale se déclenche dès qu’on peut comparer les performances environnementales de deux produits, deux projets, deux placements…

Si on connait le poids en carbones des produits (ce que leur fabrication coûte en carbones à l’environnement) :

– La concurrence environnementale pousse les poids vers le bas

– La décarbonation se fait en continu sans forcer personne

 

La concurrence environnementale devient possible : la Mesure Comptable Environnementale (MCE) donne à l’entreprise ses performances environnementales essentielles :

Le poids en carbones de ses produits la guide (elle et ses clients) vers les produits performants pour l’environnement.

Sa contribution annuelle à la décarbonation nationale la guide (elle, ses actionnaires et ses banquiers) vers les investissements performants pour l’environnement.

 La MCE est simple et fiable, donc généralisable.

Vous voulez faire plus ?

La tâche du déploiement des performances environnementales des entreprises et des banques est immense. Et il reste à finaliser les performances environnementales des collectivités publiques, des particuliers et du vivant. Il reste aussi à imaginer comment transposer au social cet l’élargissement de la performance économique.